Sécurité et Confidentialité des données, Vie privée : Introduction

Ces dernières années, de plus en plus de lois liberticides sont apparues, que ce soit en France dernièrement avec la Loi relative au renseignement (plus souvent appelée simplement loi renseignement) ou ailleurs dans le monde avec l’Accord commercial anti-contrefaçon (ACTA). Des tentatives ont parfois échoué, comme aux États-Unis avec le Stop Online Piracy Act (SOPA) et son petit copain le PROTECT IP Act (PIPA), grâce aux militants/activistes qui n’acceptent pas une entrave à leurs libertés sous couvert de raisons parfois (souvent ?) hasardeuses, injustes ou illégales.

La loi renseignement (ça c’est chez nous en France et on remercie Manuel Valls) prévoit l’installation de « boîtes noires » chez les Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) pour surveiller vos données de connexion et « écouter » vos communications. Une comparaison toute simple serait de vous demander si vous accepteriez l’installation d’une caméra et d’un micro dans votre salon, pour y voir ce que vous dites et ce que vous faites ? Je ne pense pas. Et dans votre chambre, au dessus de votre lit ? Non plus ? Je vous comprends 😉 Alors pourquoi accepteriez vous qu’on puisse voir quand vous allez sur Internet, quel(s) site(s) vous visitez, à qui vous envoyez des e-mails ainsi que leur contenu, etc… ? Voila, la petite graine est plantée 🙂

Au cours des quelques articles dédiés à ce sujet, nous allons donc voir des règles et méthodes basiques et simples pour protéger vos données (et ainsi vous protéger) de toutes ces surveillances à votre insu, et donc d’atteintes à votre vie privée. Il y aura des articles très simples pour madame/monsieur tout le monde, d’autres de niveau plus avancé, je tâcherais de simplifier et vulgariser au maximum pour que vous puissiez comprendre au mieux, promis !

Et si vous pensez que ça n’est pas important parce que vous n’avez rien à cacher, je vous renvoie d’une part à la caméra dans votre salon et le micro dans votre chambre, et d’autre part à cette citation d’Edward Snowden (vous avez sûrement déjà entendu ce nom), qui dit ceci : « Dire que vous n’êtes pas intéressé par le droit à la vie privée car vous n’avez rien à cacher revient à dire que vous n’êtes pas intéressé par la liberté d’expression car vous n’avez rien à dire, que vous n’êtes pas intéressé par la liberté de la presse car vous n’êtes pas journaliste, que vous n’êtes pas intéressé par la liberté de religion car vous n’êtes pas Chrétien. »1 C’est bon, on continue ? OK 🙂

Pour celles et ceux d’entre vous qui veulent en savoir plus, je vous envoie vers La Quadrature du Net, qui est une association de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet, où vous trouverez beaucoup d’articles, explications, et réponses à vos nombreuses questions. N’oubliez pas que vous êtes sous surveillance. En tous cas, renseignez vous, informez vous, c’est important ! (si si !)

 

1 : Five hours with Edward Snowden, interview with Dagens Nyheter.

Catégories

Tags

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *